samedi 13 avril 2019

Les photos du 4,9km : elles sont à leur tour disponibles en surlignant le lien ci-dessous avant un clic droit pour ouvrir le lien.
https://photos.app.goo.gl/CUHjvZEZVemDMRms6

mercredi 10 avril 2019

Les photos du 12km : Elles sont visibles et téléchargeables en suivant le lien suivant:

https://photos.app.goo.gl/pX4MxdHA7mV6DTKZ6

Il suffit de surligner et d'ouvrir le lien.

mardi 9 avril 2019

Les premières photos de l'édition 2019 : voici quelques photos de l'édition 2019. D'autres suivront. Merci au passage pour vos messages sympathiques qui nous encouragent à poursuivre l'aventure des Guiboles et à l’année prochaine pour de nouveaux bons moments et des records à battre.
Zone de départ : l'heure du départ approche pour le 12km.

Départ imminent pour le 12km.

15 minutes plus tard, départ imminent du 4,9km.

Départ du 4,9km. Léo Gilmas, vainqueur 2018, démarre en tête.
Mickaël Gaillard, vainqueur du 4,9km, et avec le record de l'épreuve (16'39'')

Régis Mahé vainqueur du 12km, avec un temps record de 44'18'', et pourtant sans trop forcer...


dimanche 7 avril 2019

Les résultats 2019 : Avec des conditions météos idéales, un terrain relativement souple, l'édition des Guiboles 2019 a été très appréciée et a permis de battre le record de l'épreuve dans le 12km comme dans le 4,9km. Merci à tous les sportifs nous ayant permis de vivre ce bon moment et à l’année prochaine !





vendredi 5 avril 2019

Retirage des dossards : les dossards sont à retirer ce samedi entre 17h00 et 18h30 sur al cour de l’école Saint Cyr Sainte Julitte, 2 route de Louvigné à Argentré, ou dimanche avant la course sur le site du départ, jusqu'à 9h00. Bonne course.

mercredi 3 avril 2019

Dernier jour au tarif de base : via Klikego, il ne reste plus que ce jeudi jusqu'à minuit pour profiter du tarif de base. Il reste néanmoins possible de s'inscrire sur place lors du retrait des dossards (samedi 17h à 18h30 ou dimanche jusqu'à 30 mn avant la course). Sur Klikego, cela fonctionne jusqu'à samedi minuit.

mardi 2 avril 2019

Le p'tit train : nous l'avons vu, le parcours du 12km emprunte un tronçon de la voie ferrée métrique qui reliait Argentré à Laval jusqu'au milieu du XXème siècle. Mais le 4,9 fait de même, de l'autre côté du bourg, quand le train repartait vers Soulgé sur Ouette. Ainsi, sur moins de 300 mètres, au kilomètre 3,2, il parcourt l'ancienne ligne jusqu'au pont franchissant la Jouanne. Puis, c'est le retour vers l'arrivée à 100% sur chemins.

Km 3 sur le 4,9. Dernière descente puis du plat jusqu'à l'arrivée.

Km 3,3 : après 200 mètres sur l'ancienne voie ferrée, nous rejoignons le bord de Jouanne pour filer au bord de l'eau jusqu'à l'arrivée

lundi 1 avril 2019

Des records à battre : le parcours du 12km est identique à celui de l'an passé. Le record à battre, détenu par Arnaud Thomine, est de 44'34''. Des pluies diluviennes ayant détrempé le parcours la veille en 2018, le terrain était gras, si bien que battre ce record cette année semble être à portée, le parcours étant sec en 2019. Chez les femmes, Pauline Baron a le record (55'27'').
Pour le 4,9km, le circuit est quasi identique (petite modification 500 mètres après le départ, avec quelques mètres de plus). Le record est détenu par Benoît Courteille, vainqueur en 2017 (16'53) devant Léo Gilmas (le vainqueur 2017 en 17'09''). Il reste également accessible. Chez les femmes, le record date aussi de 2017 avec Sylvie Morineau (21'21'').

Le podium 2018 du 4,9km.

Le podium 2018 du 11,9km.
 
Passage en lotissement : Nous courons près du bourg depuis un moment, mais sans vraiment le voir. A partir du km 9,5 (sur le 12km), il est bien présent, en longeant la D32 puis en traversant le lotissement de l'Europe. Cela nous conduit quasi au pied de la Mairie et de l'Eglise (km 10,3).


Km 9,7 le long de la D32.

Km 9,8, entrée du lotissement de l'Europe.

Km 10,1, dernière montée sérieuse sur le 12km.
km 10,15 : la dernière montée s'achève.

Km 10,2, en vue de la Mairie et de l'Eglise d'Argentré.

dimanche 31 mars 2019

Dernière semaine d'inscriptions : Les Guiboles ont lieu dans quelques jours. Les tarifs vont se modifier avec l'approche de la course. Pour les inscriptions par courrier, après le mardi 02 avril (le cachet de la Poste faisant foi), nous passons de 8 à 10 euros (6 à 9 euros FFA) pour le 12km et de 5 à 7 euros pour le 4,9km. Pour les inscriptions via Klikego, les tarifs ne changent que mercredi soir à minuit (même chose pour toute inscription déposée directement dans la boîte aux lettres au 2 route de Louvigné).
Il est également possible de s'inscrire sur place (2 euros de plus pour le 12km, 1 euro de plus pour le 4,9km).
La descente finale : nous sommes à moins de deux kilomètres de l'arrivée du 12km et nous entamons maintenant la descente finale (lieu-dit La Croix Picard, kilomètre 10,3). Et attention, elle commence de manière très rapide, mais sur un chemin parfaitement carrossable. Attention cependant à un brutal virage à gauche en arrivant au milieu du lotissement du Pré Maugé (kilomètre 10,5) : on arrive vite et il ne se voit qu'au dernier moment. Mais les signaleurs veilleront !  Il n'y a plus aucune difficulté avant de rejoindre le site de l'Escapade.

Km 10,3 sur le 12km : passage à la Croix Picard.

Km 10,4  grosse descente vers l'arrivée.

Km 10,5 : attention, gros virage à gauche pour le 12km. Le 4,9km est aussi passé par là (flèche jaune, km 1,45). Et au fond, le 12km a viré à gauche (km 8,5).

samedi 30 mars 2019

Tombola : Chaque coureur , lors du retrait des dossards (samedi 06 avril, de 17h à 18h30, ou dimanche 07 avril, site de la salle de l'Escapade, route de Louvigné, près du plan d'eau, à partir de 8h jusqu'à 30 minutes avant le départ de la course concernée), se voir remettre, agrafé à son dossard, un billet de tombola. Il peut le mettre immédiatement dans l'urne ou le déposer avant le départ de sa course. A l'issue des trois courses (4,9km, 12km et animation enfants), la tombola sera tirée à 11h45. Le gros lot à gagner est un appareil Bluetens d'électrothérapie. Il peut permettre de soigner, récupérer après l'effort ou se renforcer musculairement. 


vendredi 29 mars 2019

Source d'eau vive : on l'a compris, les Guiboles sont souvent à proximité de la Jouanne, quelles que soient les courses. Le 4,9km a une autre petite particularité : il passe au kilomètre 2,3 près d'une source ferrugineuse. Mais, même si elle est à un mètre du parcours, elle est si discrète que est-ce que tous les coureurs la verront ?... D'autant plus que c'est en pleine descente...
 
Km 2,3 : virage à droite à 90° et nous descendons vers la Jouanne par un court tronçon goudronné (le long de la clôture)...  
... et quelques mètres plus loin, dans le talus, une source bien particulière d'Argentré...    
 
... une source ferrugineuse !

 

mercredi 27 mars 2019

L'escargot : c'est un peu cela que les coureurs du 12km vont faire au km 7,5 : quitter la route, faire un 270° et rattraper un chemin qui remonte vers le bourg, déjà emprunté quelques minutes plus tôt par le 4,9 (km 0,8, flèches jaunes). 300 mètres plus loin se présente une patte d'oie. Le 12 km reviendra par le chemin de droite (km 11).


Les Guiboles quittent la route (km 7,5)

Et rejoignent le 4,9km (flèche jaune)
La patte d'oie, avec le retour du 12km sur la droite.



mardi 26 mars 2019

Souris trompées!... : les deux courses empruntent cette année encore le chemin dit de Trompe-Souris (kilomètre 1,3 pour le 4,9, kilomètre 8,4 pour le 12km). Le lieu doit son nom à un moulin à tan : contrairement à beaucoup de moulins, il ne broyait pas des grains mais servait à tanner des draps (terme générique pour désigner le tissu depuis le Moyen Age), si bien que les souris, attirées par la bâtisse, étaient trompées, ne trouvant pas la nourriture espérée...
C'est aujourd'hui un passage plein de charme, entre les plans d'eau, en légère montée, histoire de se préparer à ce qui suit plus loin, un peu plus raide...

Le moulin de trompe-souris (km 1,4 sur le 4,9, km 8,4 sur le 12). Nous courrons sur la digue.
Et les enfants?... Les enfants ont aussi leur place pour les Guiboles d'Argentré. En plus d'être supporters, une garderie gratuite est proposée entre 9h00 et 11h00. La cour fermée et les locaux de l'école privée, juste à côté du site de départ, permettent de les accueillir, sous la surveillance d'adultes, et de leur proposer des jeux d'intérieur ou d'extérieur. 
Et pour les plus sportifs, à 11h00, une animation-enfants, sous la forme d'un parcours d'un kilomètre autour du plan d'eau est organisée (voir les conditions sur le flyer). 
L'école où seront gardés les enfants pendant la course, à moins de 150 mètres de la zone de départ.

lundi 25 mars 2019

Le profil des courses : pour gérer sa course, il vaut mieux connaître le parcours. A défaut d'aller sur place, le profil des courses permet de découvrir les dénivelés et la surface sous la chaussure. Quoique pour cette dernière les parties sur chemin peuvent réserver des surprises en cas de mauvais temps...




vendredi 22 mars 2019

Retour champêtre : sur le 4,9km, après un passage sur goudron autour du deuxième kilomètre, c'est le retour à la campagne au km 2,3, en dominant la vallée de la Jouanne. Peut-être que les chevaux de trait, souvent présents dans la prairie voisine, vous guetteront au passage.

Km 2,3. La descente vers la Jouanne se poursuit.

jeudi 21 mars 2019

 Tchou tchou : sur le 12km, après un début de course quasi à 100% sur chemins, au km 6,3, nous rejoignons le goudron sur un kilomètre, essentiellement en faux plat montant. Mais cela n'a pas été toujours ainsi car, il y a 70 ans, c'est la voie ferrée métrique Laval-Saint Jean sur Erve, des CFDM (Chemins de Fer de La Mayenne) qui passait là. Elle faisait une petite halte avant d'attaquer la montée vers Argentré, (lieu-dit Les Rochers), tant pour les passagers que pour charger de la chaux, issue des fours tout proches. En effet, le calcaire du bassin parisien, abondant sur place, permettait d'en extraire de la chaux. Et pourtant, à 200 mètres de là, le fond de notre rivière, la Jouanne, est en schiste du massif armoricain : notre commune est exactement à la limite de ces deux grands massifs.
Mais revenons à la course :  le 6,3km est franchi. Le ravitaillement  approche (km 7,5). Nous sommes à 57 mètres d'altitude. Il va falloir remonter pour atteindre petit à petit le sommet, à près de 100 mètres d'altitude (kilomètre 10,3)...

En (petite) montée vers le ravitaillement.


mardi 19 mars 2019

"Grand route" : après 3 km de sentier le long de la Jouanne, voilà que, peu après les frayères de la société de pêche, le chemin s'élargit, devient plus roulant : une vraie grand route. C'en est fini de longer la rivière très bientôt. Nous arrivons d'ailleurs par la même occasion au point le plus éloigné d'Argentré sur le 12km. Il va falloir maintenant revenir vers le bourg et, remonter vers le bourg surtout devrait-on préciser : il est en effet 50 mètres plus haut que la Jouanne...

Sur le 12km, km 6,4 : un large chemin préfigurant la route à venir.

Du chemin, la vue sur la Jouanne.